• Company

VanMoof promet de mettre fin au vol de vélos d’ici 2020

La solution pour rendre les villes plus vivables — VanMoof lance une campagne radicale pour mettre fin au vol de ses vélos dans les 16 prochains mois.

326008 5 6c805f large 1565020964

Paris, le 7 août 2019 - Ce matin, les fondateurs de VanMoof — Ties et Taco Carlier — ont annoncé une progression spectaculaire de leur lutte quotidienne contre les voleurs de vélos. Dans une émission, Taco se sont engagés à mettre un terme au vol de vélos VanMoof dans le monde entier d’ici 2020. 

Le vol est l'obstacle principal 

Au cours des prochains mois, une série d’initiatives audacieuses et d’innovations technologiques prouveront que les vélos VanMoof sont invincibles, ce qui permettra à VanMoof de rester à l’avant-garde d’une révolution antivol. Cette promesse arrive à un moment où la peur du vol est l’un des principaux facteurs qui freinent l’adoption du vélo dans les villes du monde entier.

« Personne ne doit cadenasser sa voiture en ville. On se gare et on continue notre journée. On pense que ça devrait être pareil avec nos vélos. »

Ties Carlier, co-fondateur de VanMoof. 

Une technologie antivol intégrée

VanMoof intègre une technologie antivol dans ses vélos depuis 2016. Ses fonctionnalités à la pointe de l’industrie comprennent des alarmes multiphases intégrées, des systèmes d’immobilisation à distance et un système de cadenas invisible sur la roue arrière qui sécurise complètement un vélo d’un seul coup. En outre, le réseau mondial de Bike Hunters de l’entreprise suit et récupère les vélos volés de VanMoof avec un taux de réussite de près de 80 % — en comparaison, ce taux pour les forces de police de la ville n’est en moyenne que de 4 %. La garantie Peace Of Mind de VanMoof promet aux cyclistes que les Bike Hunters trouveront et rendront tout vélo volé dans les deux semaines, ou le remplaceront.

« Nous voulons montrer aux voleurs, aux cyclistes et à l’industrie que notre technologie antivol rend le vol d’un vélo VanMoof inutile. » 

Taco Carlier, co-fondateur de VanMoof.

Les voleurs mis à l'amende

Sur la page consacrée à la campagne qui a été lancée aujourd’hui, la promesse de VanMoof sert également d’excuse — celle d’avoir mis tous les voleurs de vélos à l'amende. Au cours des prochains mois, VanMoof continuera de lancer de nouveaux projets et initiatives sous le hashtag #sorrythieves. Chaque concept s’attaquera à un aspect différent du vol de vélos, en commençant par dénoncer les acheteurs de vélos volés jusqu’à rendre la revente d’un VanMoof volé impossible.

« En créant des vélos pratiquement impossibles à voler, nous souhaitons mettre en avant les avantages du vélo urbain auprès de la nouvelle génération de cyclistes. Nos vélos peuvent vous emmener plus loin, ont une durée de vie plus longue et possèdent une technologie ultra intelligente qui rend la conduite urbaine beaucoup plus pratique. » 

Ties Carlier, co-fondateur de VanMoof.

L’engagement de VanMoof peut être trouvé sur sorrythieves.com.

Pour plus d’informations sur le service Peace of Mind de VanMoof, cliquez ici. 

Pour revoir l'émission, cliquez ici.