Hmm, on ne trouve pas ce que vous cherchez...

N'abandonnez pas ! Vérifiez l'orthographe, ou essayez quelque chose de moins spécifique.

Chercher
Rider Stories

Rider Stories: Rubix – Points de vue sur une ville

Pour le danseur de Hip Hop Karl Ruben Noël, bien connu sur la vibrante scène parisienne sous le nom de Rubix The Grizzly, la danse est un langage. Communiquer avec les gens à travers des chorégraphies profondément personnelles et improvisées est devenu le moyen d'expression le plus précieux pour Rubix. Et avec les toits romantiques de Paris comme toile de fond et ses rues comme piste de danse, il est dans son élément.

"Quand les enfants jouaient à des jeux dehors, je ne faisais que danser, je m'entrainais tous les jours", se souvient Rubix. "J'ai fait ma première battle à l’âge de cinq ans. Et on ne se reposait jamais vraiment. J'ai commencé à cinq ans, et j'ai juste continué." Qu'est-ce qui a attiré Rubix vers les battles de danse à un si jeune âge ? La liberté de s'exprimer avec clarté. "Après ma première battle, j'ai ressenti quelque chose dans mon cœur et mon âme. J'ai vraiment aimé la façon dont on parlait à une autre personne, avec notre corps." Cette compréhension mutuelle entre deux personnes, qui autrement pourrait nécessiter de nombreux mots pour la créer, a lié Rubix à cet art pour toujours.

Comparant la danse au fait de tourner les pages d'un livre ou d'absorber les scènes d'un film, Rubix décrit la danse comme une sorte de narration. Et toute bonne narration s'adresse à son lecteur dans un but précis. "Pour moi, la danse est un sentiment. C'est une façon de parler à quelqu'un et de lui montrer votre histoire, de lui montrer votre vie", décrit Rubix. "Je veux que les gens me connaissent et qu'ils me regardent comme ils regardent un film. Et si je commence quelque chose et que je ne le termine pas correctement, les gens seront perdus et ne comprendront pas toute l'histoire."

L'inspiration de Rubix vient de son environnement et des sens qu'il stimule. "Je suis inspiré par l'espace et la structure d'un lieu", explique Rubix, "Tout ce que je peux toucher et sentir. Si vous me mettez dans un endroit, la première chose que je vais faire avant de danser, c'est de m'imprégner de l'espace." Le freestyle et le fait de laisser le corps suivre les sens en temps réel semblent convenir le mieux à cette approche de la danse : "Je ne chorégraphie rien, je fais juste du freestyle. Je veux prendre le lieu comme une sensation : je veux être dans le lieu et devenir le lieu." Paris, avec sa ligne de toits iconique et ses rues pavées au bord de la Seine, peut sembler superficiellement conventionnelle et peut-être même un peu désuète. Mais son énergie brute et dynamique, qui pousse continuellement ses habitants et sa culture vers l'avant, est ce qui inspire le plus Rubix à propos de sa ville : "Pour moi, Paris est la révolution. La révolution, c'est son histoire. La révolution fait partie de sa culture hip-hop. La révolution dans la vie. À Paris, nous faisons toujours des choses pour nous améliorer."

"Paris dans le sang pour la vie."

Rouler à vélo, un acte libérateur en soi, convient parfaitement au mode de vie de Rubix. "Quand tu fais du vélo, tu vois la différence entre le vieux et le nouveau Paris. On voit toute son histoire. Et c'est tout simplement magnifique." Rubix compare le fait de rouler dans les rues de la ville au feuilletage des chapitres d'une histoire en cours, qui autorise une interaction avec le récit de ce lieu, mais se lirait complètement différemment à travers la bulle détachée du siège conducteur d'une voiture : "Vous voyez des choses que vous ne pouvez pas voir quand vous êtes en voiture ou en bus. On peut voir le nouveau Paris, comme le quartier des Olympiades, et on peut voir le vieux Paris, comme le pont Alexandre-III, en une seule promenade à vélo."

Qu'est-ce qui nous lie aux endroits où nous vivons ? Une maison, une famille, un travail ? Rubix, lui, a "Paris dans le sang pour la vie". Et pas seulement parce qu'il a grandi avec la ville, comme un frère. Pas seulement à cause de la scène de danse hip hop qui brille à Paris comme dans aucune autre ville au monde. Le Paris de Rubix est une lumière sur la vie en général : "Paris me montre la ville riche et la ville pauvre. Paris me montre le vrai et le faux. Au final, Paris me montre que tu as toujours le choix d'être ce que tu veux être."

Dans notre chronique Rider Stories, nous explorons différents points de vue sur le fait de vivre et travailler dans les villes et leurs périphéries, à travers les yeux de nos utilisateurs.

Trouvez le Brand Store, le Service Hub ou l'atelier certifié VanMoof le plus proche de chez vous, et faites un essai du VanMoof S3 & X3 dès aujourd'hui.

Acheter le vélo.